Chassez de votre moteur la crasse qui réduit la performance

Si vous remarquez un cliquetis ou un cognement lors de l’accélération, il est peut-être temps de vous rendre à votre centre de services de confiance pour faire inspecter le véhicule.

« Un cognement de moteur ou un petit bruit de crécelle peut être couvert par la musique ou le bruit de la circulation, mais ces petits bruits agaçants peuvent se transformer en factures de réparation coûteuses si l’on ne s’en occupe pas », dit Tony Molla, vice-président de l’Automotive Service Association. « L’accumulation de carbone à l’intérieur du moteur peut saper la performance de votre véhicule et augmenter la consommation d’essence au kilomètre. »

La crasse du moteur, qu’on appelle accumulation de carbone, consiste en des dépôts sombres et collants qui se forment sur les composants internes du moteur. Ces dépôts sont des sous-produits d’une combustion normale dans le moteur. La vitesse à laquelle ils s’accumulent dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment la qualité du carburant et le rendement du moteur.

Molla présente ci-dessous quelques faits élémentaires sur les dépôts de carbone :

  • L’accumulation de carbone se produit naturellement. Bien qu’il n’y ait pas lieu de s’inquiéter en présence de petites quantités de dépôts, une accumulation excessive peut endommager le moteur ou le convertisseur catalytique et les capteurs.
  • Apprenez à connaître les signes révélateurs de l’accumulation de carbone. Ceux-ci comprennent une réduction de l’économie de carburant, un cliquetis lors de l’accélération ou une augmentation des émissions.
  • Utilisez le carburant recommandé. Dans un moteur haute performance, un carburant à faible indice d’octane aggrave les problèmes d’accumulation de carbone.
  • Éliminez-les. Si vous soupçonnez des problèmes liés à l’accumulation de carbone, demandez à votre conseiller en entretien d’inspecter le moteur et de recommander la meilleure façon d’enlever les dépôts. Il peut suffire de remplacer les bougies d’allumage.